Photo précédente. Photo suivante.

- Le soir tombé, on reste là, assis sur le sable. On se prend à rêver que l'avion repartira sans nous.